Les SHAT KRIYAS,

Les 6 purifications assainissent le système respiratoire, l'oesophage, l'estomac, les yeux et le colon inférieur.

© MCA-Vani Dévi

Ce sont: Dhauti, Néti, Tratak, Kapalabhati, Nauli et Basti.

Les Kryas sont particulièrement importants lors d'un jeûne. Ils accélèrent de façon non négligeable le processus de désintoxication. Un jeûne doublé de Kryas est le remède naturel à de nombreux maux causés par l'accumulation de toxines dans le corps.

sable

DHAUTI

Dhauti se divise en 4 parties:

a) Antar Dhauti: purification interne.

b) Danta Dhauti: nettoyage des dents.

c) Hrid Dhauti: nettoyage de la gorge.

d) Karma Dhauti: nettoyage des oreilles.

a) ANTAR  DHAUTI : il se divise aussi en quatre parties:

1) Purification de l'air, Plavini : Le yogi bloque l'épiglotte et fait pénétrer une certaine quantité d'air dans son estomac. Il se repose quelques instants et répète le même processus jusqu'à ce que son estomac soit rempli d'air. Puis doucement, il éructe l'air ainsi que les gaz viciés de l'estomac

2) Purification par l'eau, Kunjar Kriya ou Vamana Dhauti: Buvez de quatre à huit verres d'eau tiède salée. Exécutez vigoureusement. UddhiyanaBandha.Faites pression sur l'abdomen avec les mains. Placez les doigts à l'arrière de la gorge et vomissez l'eau. (pratiquer une fois par semaine).

3) Agni Sara Purification par le feu, Agni Sara. Asseyez-vous bien droit avec les jambes croisées et inspirez profondément. Puis en expirant avec force, videz les poumons le plus possible. Après cette expiration, qd les poumons sont vides, pompez de cette manière 15 à 20 fois. Ceci représente un cycle. Pratiquez dix cycles quotidiennement. Ce kryas se pratique aussi debout, les mains reposant sur les genoux pliés.

4) Purification par le tissu, Vastra Dhauti. Prenez un morceau de gaze d'une longeur de plus de 5 mètres et d'une largeur de 5 cm. Plongez-le dans de l'eau tiède salée. Exprimez l'eau du tissu et commencez à l'avaler petit à petit par un côté. La 1ère fois, n'avalez que 30 cm de gaze, gardez-la quelques minutes dans l'estomac, puis retirez-la très prudemment et doucement. Quand ce Krya est terminé, buvez un verre de lait afin de lubrifier la gorge. (Pour que le tissu se déplace lentement, avalez un peu d'eau en même temps. Ce Kriya doit être pratiqué de bonne heure le matin à jeun.

b) DANTA DHAUTI, nettoyage des dents. En vous nettoyant les dents, massez aussi les gencives. Ce massage fortifie les gencives et expulse de ses pores tout résidu impur. (à pratiquer quotidiennement.)

c) HRID DHAUTI, nettoyage de la langue et de la gorge. Joignez l'index, le majeur et l'annulaire et insérez-les dans la gorge, après les avoir trempés dans l'eau froide. Frottez bien la langue en lavant les doigts plusieurs fois. Répétez 5 ou 6 fois. Puis gargarisez-vous à l'eau salée. (à pratiquer tout les jours.)

d) KARMA DHAUTI, nettoyage des oreilles. Utilisez une seringle remplie d'eau tiède et un morceau de coton. (Nettoyage pratiqué que par un médecin ou un professeur qualifié.

© MCA-Vani Dévi

 NETI

Nettoyage de la fosse nasale. Neti se pratique de deux façon: Sutra Neti avec un cordon ou un cathéter et Jala Neti avec de l'eau salée.

a) SUTRA NETI (cordon)

Stériliser tout d'abord le cathéter (sonde creuse) et plongez le ensuite dans de l'eau très salée. Puis insérez-le doucement quelques centimètres dans la narine droite, retirez le délicatement et prudemment. Passez ensuite à la narine gauche. Après plusieurs jours de pratique, le cathéter descendra jusqu'à la langue et vous pourrez alors le sortir par la bouche en le saisissant entre l'index et le majeur. (A pratiquez deux fois par semaines.) © MCA-Vani Dévi

b) JALA NETI (Neti de l'eau)

neti__pot_            

Pour néttoyer les narines, diluez une cuillère à café de sel marin dans de l'eau tiède en remuant bien. En utiliser une douche nasale (Lota) et en penchant la tête en arrière, insérez l'eau dans une narine. Il est très important de ne pas inspirer en insérant l'eau dans la narine. (a pratiquer quotidiennement.)

© MCA-Vani Dévi

 TRATAK

Tratak consiste à fixer le regard sur un point ou sur un objet particulier sans cligner des yeux. Il permet principalement de développer la puissance de concentration et aide aussi à fortifier les yeux.

a) Exercice 1:

Placez une bougie à un mêtre de vous, la flamme au niveau des yeux. Asseyez-vous bien droit, la colonne vertébrale droite et le corps détendu. Pendant une minute, fixez votre regard sur la flamme de la bougie sans cligner des yeux. Puis fermez les yeux, détendez les muscles oculaires et visualisez la flamme pendant une minute. Répétez l'exercice pendant 5 à 6 minutes. Petit à petit augmenter la durée de l'exercice de 1 à 3 mn, en prenant le même temps pour détendre les yeux. Cet exercice stimule les centres nerveux, développe une bonne concentration et fortifie les yeux. © MCA-Vani Dévi

b) Exercice 2: (Brhrumadhya Drishti, fixer le regard au front.)

Les étudiants avançés commencent la concentration en dirigeant en dirigeant et en tournant les yeux mi-clos vers le point qui se trouve entre les soucils (Ajna Chakra). Par cette pratique les nerfs olfactifs (odorat) et optiques (vision) sont stimulés, ainsi que les systèmes nerveux autonome et central. En le pratiquant lentement et sans tention, cet exercice produit un effet calmant sur les nerfs crâniens et permet à l'esprit de ce concentrer en un seul point; il permet aussi d'éveiller la Kundalini Shakti.

Soyez extrèmement prudent en pratiquant cet exercice pour ne pas distendre ou endommager les muscles et nerfs optiques. (Pratiquez tout d'abord pendant 1 à 2 mn puis augmentez progressivement jusqu'à 10 mn, toujours sans aucune tension.)© MCA-Vani Dévi

c) Exercice 3: (Nasagra Drishti, fixer le regard sur le bout du nez.)

Asseyez-vous dans une position confortable, le corps détendu et fixez le regard sur le bout de votre nez pendant une à deux minutes. Puis relaxer les yeux. Evitez tout excès de tension dans cette pratique. Si vous sentez de la douleur ou de la fatigue, fermez les yeux et détendez-les. Répétez cet exercice plusieurs fois. Il fortifie les muscles oculaires et augmente le pouvoir de concentration.

© MCA-Vani Dévi

KAPALABHATI

Nettoyage des poumons.

Cet exercice purifie les cavités nasales et les poumons. C'est un des six Kriyas, mais c'est aussi un exercice de Pranayama (exercice de respiration). Il aide considérablement au contrôle du mouvement du diaphragme et à la suppression des spasmes des bronches. Les personnes souffrant d'ashme en tireront de grands bienfaits. Avant d'essayer des exercices de respiration avancés tels que Bhastrika Pranayama, il est très important de bien maitriser Kapalabhati.

Asseyez-vous bien droit, de préférence dans la position du Lotus, et prenez quelques bonnes respirations. Expirez alors avec force en contractant les muscles abdominaux. Cette contraction soudaine de l'abdomen force le diaphragme à remonter vers la cage thoracique et expulse l'air des poumons. Les muscles abdominaux sont ensuite détendus, le diaphragme descend et une inspiration passive à lieu. Commencez par un cycle de 15 à 20 expirations. A la fin du cycle prenez une inspiration profonde et retenez le souffle aussi lontemps que possible: ceci augmentera l'oxygénation du corps. Pratiquez tout d'abord 3 cycles avec 15 à 20 expirations par cycle. Sous la direction d'un professeur, ajoutez 15 expulsions par semaine jusqu'au maximum de 100, 200 ou 300 expirations.© MCA-Vani Dévi

NAUTI et UDDHIYANA BANDHA

Contractions abdominales

Uddhiyana Bandha et Nauli sont des exercices qui fortifient les muscles abdominaux et suppriment la paresse de l'estomac, des intestins et du foie. Les six paires de muscles des parois abdominales protègent les viscères abdominaux et régularisent la pression thoracique pendant la respiration. Ces muscles aident aussi à vider la vessie (miction) et les intestins (défécation).

a. Uddhiyana Bandha: En position assise ou debout, expirez avec force, amenez le nombril et les intestins vers le haut et l'arrière de sorte que l'abdomen repose contre le dos du corps, haut dans la cage thoracique. Debout les jambes ouvertes,placez fermement les mains sur les cuisses et penchez-vous légèrement en avant. Gardez l'abdomen rentré aussi lontemps que possible sans inspirer. Répéter de 5 à 8 fois en prenant de courts intervalles de repos.© MCA-Vani Dévi

o_udianacopy

 

b. Nauti Kriya: Ne pratiquez cet exercice qu'avec une bonne maitrise d'Uddhiyana.

1) Madhyana Nauti, contraction centrale: Debout, pratiquez d'abord Uddhiyana, la contraction abdominale. Dans cette position, faites en sorte que le centre de l'abdomen soit libre en contractant les côtés gauches et droit de l'abdomen. Ceci place les muscles abdominaux dans une bande verticale.© MCA-Vani Dévi

2_centralcopy

2) Vama et Dakshina Nauli, contraction de gauche à droite: Après avoir maitrisé Madhyana Nauli, Vama (gauche) et Dakshina (droite) Nauli permettent de contrôler séparément les muscles gauches et droits de l'abdomen. La technique est la même que celle de Madhyana Nauli, excepté qu'il faut exercer une plus grande pression sur les cuisses avec les mains. Si le côté gauche est contracté, alors la main gauche appuie sur la cuisse, le tronc se penche légèrement en avant et vers la gauche. L'opposé s'applique au côté droit. Tous ces processus, Uddhiyana et Nauli sont appelés barattage ou rotation des muscles abdominaux. Cette rotation est obtenue par de rapides manipulations des muscles abdominaux, en partant du Nauli central vers la gauche, puis vers la droite, avec Uddhiyana Bandha. Parfois, les muscles abdominaux sont très tendus, que l'abdomen soit recouvert de graisse ou non. Les personnes ayant de tels muscles tendus, trouveront cet exercice très difficile jusqu'à ce qu'ils apprennent à détendre leurs muscles. Par contre, les personnes qui ont des muscles plutôt relachés, les contrôleront en peu de temps.© MCA-Vani Dévi

1_uddiyana_cot_copy          u_copy Hatha Nauli krya Yoga Marcello

 

BASTI ou MOOLA SODHANA

 

Nettoyage des intestins inférieurs

Le processus de nettoyage Basti se pratique en créant une aspiration dans les intestins par laquelle l'eau est attirée dans le colon inférieur. L'aspiration est créée en utilisant Nauli Kriya par la manipulation centrales des muscles abdominaux.

Asseyez-vous dans un baquet rempli d'eau et pratiquez Nauli. Ceci crée l'aspiration par laquelle l'eau est attirée vers le gros intestin. Afin de garder ouverts les sphincters, ces muscles annulaires qui entourent et referment un orifice naturel, insérez dans le rectum un petit tube d'environ 10 cm de longueur. Dès que l'eau est entrée, enlevez le tube. Puis avec quelques rotations abdominales (Nauli), l'eau est expulsée du gros intestin. Cette pratique fortifie les muscles abdominaux et guérit les troubles urinaires et digestifs ainsi que la constipation chronique. (Pratiquez le nettoyage Basti classique, mais pas trop souvent, une à deux fois par mois.) © MCA-Vani Dévi