lune

 Systèmes ENDOCRINIEN

SYTHEME ENDOCRINIEN 001 copie 2

SYSTHEME ENDOCRINIEN 001 copie

 

Les systèmes Endocriniens et nerveux maintiennent l'homéostasie (équilibre) du corps. Il est le régulateur de notre vie depuis la naissance jusqu'à la mort.

Endocrine: signifie "qui s'écrète directement dans le flux sanguin ", sans mécanisme intermédiaire (comme c'est le cas dans le système nerveux)

 Les hormones controlent l'environnement interne, la croissance et le développement, répondent au stress, et distribuent au processus de reproduction. Les glandes exocrines (sudoripares, sébacées, digestives) sécrètent leurs produits au travers de conduits vers des cavités ou à la surface du corps. Les glandes endocrines sécrètent leurs hormones dans le sang.

La chimie des hormones:  Suivant leur propriété de dissolution, les hormones se classent en hormones hydrossolubles, solubles dans les graisses. Les cellules qui réagissent aux hormones s'apellent les céllules cibles.

Le mécanisme de l'action hormonale: Les hormones hydrossolubles exercent leur influence par interaction avec des recepteurs de la membrane plasmique. Les hormones lipossolubles agissent par interaction avec les gènes.

Il existe 2 types d'hormones: les hormones protéiques et stéroïdes.

*les hormones protéiques agissent en tant que premiers messages, faisant le lien entre les glandes endocriniennes et les organes cibles. Elles interagissent avec un récepteur sur la menmbrane cellulaire de la cellule organe cible, comme une clé dans sa serrure. Cette interaction active des molécules nomées seconds messagers dans la cellules; ces molécules font que la cellule réagit et remplit sa fonction spécialisée.

*Les hormones stéroïdes peuvent passer directement à travers la membrane cellulaire de la cellule organe cible.Une fois à l'intérieur de cellule, elles pénètrent dans le noyau etse lient avec un un récepteur. Cecomplexe hormone-recepteur agit sur l'ADN,ce qui crée une nouvelle protéine qui produit des effets précis dans la cellule cible.

Le contrôle de la sécrétion hormonale: La sécrétion des hormones est contrôlée par le niveau des hormones en circulation des impulsions nerveuses et des facteurs régulateurs.La régulation dépend d'un mécanisme homéostatique appelé rétrocontrôle négatif.

*Nous illustrons le mécanisme de rétrocontrôle en utilisant l'exemple de l'hormone insuline.

*La sécrétion d'insuline par les cellules endocriniennes du pancréas réduit le taux de glucose dans le sang.

*Des niveau élevés de sucre dans le sang se produisent généralement après un repas, lorsque les sucres sont absorbés par le tube digestif.

*Le niveau élevé de glucose dans le sang stimule la libération d'insuline par le pancréas.

*L'insuline participe au transfert du sucre dans le sang vers les cellules,ce qui réduit le niveau de sucre dans le sang.

*Tandis qu'un mécanisme de rétrocontrôle positif amplifie les changements. Par la glande pituitaire. L'Ocytocine à son tour stimule la contraction utérine.

* La contraction des muscles utérins stimule la libération d'ocytocine dans le sang par la glande pituitaire. Locytocine à son tour stimule la contraction utérine. Copyright © Marie-christine Alliot

Les fonctions des glandes endocrines:

La glande pituitaire stimule la croissance du corps et régule les activités des autres glandes. On l'appelle donc la glande chef d'orchestre(maîtresse). La thyroïde régule le taux du métabolisme, la croissance et le développement, et la réponse du système nerveux, elle réduit le taux sanguin de calcium. Les parathyroïdes régulent l'homéostasie (équilibre) du calcium et du phosphate en augmentant le taux sanguin de calcium et en réduisant le taux de phosphate. Les surrénales régulent l'augmentation du sodium et la réabsorption de l'eau garantissent un méthabolisme normal, aident à résister au stress, à combattre les inflammations du corps et sous tension produisent des effets similaires à ceux du système sympathique. Le pancréas régule le taux sanguin de sucre. Les ovaires et les testicules: les ovaires produisent les hormones sexuelles reliées au développement et à l'entretient des caractéristiques sexuelles féminines, au cycle menstruel, à la grossesse et à l'allaitement. Les testicules sont reliés au développement et à l'entretient des activités sexuelles masculines. La glande pinéale régule l'activité de reproduction. Le thymus régule la maturation des cellules T du système immunitaire.

De récentes découvertes démontrent que:

* La glande Pinéale pourait jouer un rôle dans le contrôle de notre horloge interne.

* Le coeur produit des hormones qui règlent l'équilibre fluide et électrolyte.

* Le placenta produit des hormones qui contribuent à créer les conditions nécessaires aux premières étapes de la grossesse.

PROSTAGLANDINES

Ces hormones tissulaires sont produites dans beaucoup de tissus du corps différents et elles se définissent dans un petit rayon pour agir sur les cellules dans cette zone. Ala différence des hormones typiques qui agissent sur des organes très différents, les prostaglandines règlent l'activité des cellules avoisinantes.Les prostaglandines influencent la respiration, la pression artérielle, la sécrétion gastro-intestinale et le système reproductif. Copyright © Marie-christine Alliot

SYTHEME ENDOCRINIEN 001 copie

SYTHEME ENDOCRINIEN