Son de l’univers, vibration originelle, fusion de l’Eau et du Feu… 

Aum,

Om

 

Sa SIGNIFICATION.

OM recouvre tout l'univers. Il n'y a ni loi ni force, ni objet dans le monde entier qui ne soit compris dans la syllabe OM.

 

universel om

 

 

Comme nous sommes des êtres rationnels, nous devrions rien entreprendre qui ne fasse appel à notre intellect, afin d'expliquer comment tous les niveaux de vie, tous les mondes, toutes les étapes de l'existence sont contenus dans OM.

Sa signification du Vedanta est: fin de la connaîssance, fin de la parole. Om est composé de A,U,M, et selon les règles de la grammaire sanscrite A et U réunis forment les règles de la grammaire sanscrite, A et U réunis forment O, et donc A,U,M, produisent le son OM. Le son OM est le plus naturel qui puisse être émis. Les enfants, les gens utilisent ce son quand ils sont contents; la joie déborde sur un son d'O prolongé (Om coupé court). un muet peut le produire. Les souffrant expriment ce son de Oh ou de UM, qui est une expression déformée de Om. Certaine prières se terminent par Amen qui ressemble à AUM.

Om est éminent dans la vie de tout le monde car ce son naturel soulage la douleur d'un malade, exprime les dispositions mentales en sons qui, à leur tour, apportent la paix et l'harmonie.

OM est nommé aussi Pranava ou ce qui pénètre la vie, ou passe par le Prana ou respiration. Même le son des cloches, le bruit de la rivière qui coule, le sifflement du vent, la coquille de conque...produit le OM.

© 2009 MCA-Vani Dévi

Selon Vishnu Devananda, toute pensée est en relation avec le langage comme l'avers et le revers d'une même pièce de monnaie. L'un ne peut exister sans l'autre. Rien n'est perçu sans être en même temps pensé. Percevoir signifie pensée mentale et la pensée et le langage sont même chose, on ne peut penser sans langage.

L'absence de langage se produit surtout dans deux cas: dans la perception intuitive et dans l'idéation intuitive (formation de l'image mentale d'un objet. EX: on voit "un arbre", on ferme les yeux et on revois sous la forme d'image mentale.

Chaque forme est associée à un nom et la prononciation d'un nom rappelle le portrait de l'objet. EX: Quand on dit "Chaise", la forme de l'objet apparaît immédiatement dans le mental.

Dans des descriptions, analyses, classifications, jugements et autres élaborations mentales, le langage est indispensable, bien qu'il se produise beaucoup d'images mentales, de vues et de sons qui n'apportent pas toujours leur nom et bien que ce processus intuitif puisse en fait avoir lieu sans langage. EX: On peut regarder la lune sans se souvenir de son nom, mais quand on l'analyse et qu'on pense à ce qu'elle est, le langage arrive.

Ainsi dans ce monde, rien n'est donc perçu sans pensée et il ne peut y avoir de pensées sans langage. Le monde est donc en relation avec le langage, le langage avec la pensée et la pensée avec le monde.

Maintenant nous désirons posséder un mot ou un son unique qui représentera le monde entier.

En aucune langue il n'existe de son provenant des organes situés en dessous de la gorge, car elle est la limite du système vocal, ni de son provenant de l'extérieur des lèvres car les lèvres sont l'autre limite. Toutefois dans toutes les langues on retrouve des sons émis de la gorge, d'autres du palais et d'autres des lèvres.

Nous avons A, U, M. (Om)

Le son A est guttural: il vient de la gorge et représente le début de l'étendu du son. Le son U (oo) vient exactement du milieu de la région vocale - du palais- et représente le milieu du son. Le son M est labial et nasal et vient de l'extrémité du système vocal - les lèvres- et représente la fin du son. Il couvre le champ entier des organes vocaux.

OM représente donc tout langage et puisque le monde et le langage sont en rapport l'un avec l'autre il représente le monde entier.

Il existe deux sortes de sons: les sons articulés Varnatmak et des sons inarticulés Dhvanyatmak. Il est possible d'écrire les sons articulés tandis-que les sons inarticulés ne peuvent êtres exprimés en caractères ou en mots écrits. Le langage ordinaire est articulé Varnatmak tandis-que le langage des sensations tel que les rires ou les pleurs est inarticulé Dhvanyatmak et ne peut s'exprimer à l'écrit.

Le langage inarticulé ou naturel Dhvanyatmak a un but qui ne peut être atteint par Varnatmak. Quand vous riez, tout le monde comprend que quelque chose de plaisant s'est produit. Le langage de la musique est aussi Dhvanyatmak, il est différent du langage de la pensée. La musique vibre et a un effet enchanteur sur le mental de même que le chant de  OM possède la faculté de mettre le mental sous contrôle de celui qui chante et lui apporte directement une sensation de paix et de repos. Ressenti par tous ceux qui le pratiquent sincèrement, on ne peut nier les changements intérieurs, quand c'est en soi qu'ils se produisent.

© 2009 MCA-Vani Dévi