bols-chantants


Yoga-Nidra et Sankalpa
"C'est une étape fondamentale dans la technique du yoga-nidra,
détente allongée profonde.

Le sankalpa est une résolution positive que l'on se donne à soi-même
et qui est répétée régulièrement pendant la pratique traditionnelle
du yoga-nidra.
Cette motivation profonde qui transcende la réalité de tous les
autres désirs,travaille sur la capacité de volonté et la clarté de pensée. 
Le sankalpa est un ordre direct donné par le conscient au subconscient.
Le subconscient est accessible et réceptif des formulations positives
grâce à la détente profonde sans sommeil (état alpha).
Le subconscient va induire une nouvelle direction dans le mental
conscient, pour aller vers le but que l'on s'est fixé. 
Tout le corps Le sankalpa s'appuie sur les forces vives du coeur
pour s'enraciner dans la détente.
Le sankalpa s'exprime à travers des mots ou par une pensée,
mais c'est plus que cela, c'est un pouvoir, une force."

Copyright © Marie-christine Alliot-Vanidévi  tous droits réservés.
«C'est une graine que vous semez dans le lit de votre mental » 
(Swami Satyananda)

Chaque fois que vous pratiquez la méditation de yoga nidra, vous calmez
les vagues de l'esprit par
l'entrée consciente dans l'état de sommeil.
Comment?

Yoga Nidra et vos ondes cérébrales:
Vous commencez par détecter le corps et acueillez une spère de respiration
pour tout votre être.

La concience se tourne à l'interrieure de vous.
Ainsi, respirer de manière spécifique (souvent on utilise la respiration complète)
déclenche une réponse de votre corps: la relaxation.

Celle-ci équilibre les systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques et
équilibre le cerveau gauche et droit.

Dans le processus, votre cerveau passe de la phase bêta, un état éveillé avec
beaucoup d'activité cérébrale, à l'état alpha,
un état plus détendu.
En alpha, l'hormone régulatrice de l'humeur sérotonine est libérée et cela
vous calme.

Les personnes qui passent peu de temps dans un état d'onde cérébrale alpha
ont plus d'anxiété que celles qui

passent plus de temps en alpha. (exemple de la voiture: si vous voulez arrêter
et éteindre le moteur,
vous devez d'abord rétrograder.)
Le cerveau plongé dans un état alpha commence son processus de
«mise hors tension», un état de repos avec une activité
plus lente et réparatrice
des ondes cérébrales. De l'alpha, vous allez dans un état d'onde cérébrale alpha
et thêta haute, l'état de rêve, sommeil paradoxal.

En thêta, vos pensées ralentissent à 4 à 8 pensées par seconde. C'est là que
le super apprentissage arrive.

Les enfants et les artistes expérimentent beaucoup plus d'activité thêta
dans leur cerveau.

L'intégration émotionnelle et la libération se produisent également ici, et les
structures dans le cerveau changent.

C'est ici que certaines personnes ont parfois des pensées aléatoires ou voient
des images.

Une personne en thêta peut alors voir des couleurs ou des visions ou entendre
la voix d'une personne qui parle tout en étant détaché de
cette voix. ( perceptions)
Vous entrez dans l'écart du "néant ou absolu"...


 Copyright © Marie-christine Alliot-Vanidévi  tous droits réservés.